Comment mémoriser ses partitions efficacement

Classé dans : Comment bien apprendre | 0

A moins d’avoir de nombreuses heures devant soi pour jouer ses morceaux et les mémoriser, mieux vaut avoir une bonne stratégie d’apprentissage pour gagner du temps tout en mémorisant de manière durable.

Dans cet article, je vous dévoile comment j’aide mes élèves à mémoriser et comment ils sont surpris eux-mêmes de leurs résultats aussi rapides.

La clé, c’est d’utiliser nos différentes mémoires sur de très courts passages.

Par exemple, vous venez de déchiffrer les mains séparées, vous en êtes à peine à mettre vos mains ensemble. Comment travailler de manière rapide et efficace?

Voici les étapes à suivre

 

Choisissez chaque jour de travailler un ou 2 systèmes à fond ( 2 lignes ou 2 portées).
Puis commencez par une seule mesure à la fois. ça parait peu mais pour le cerveau, c’est déjà beaucoup .

Etape N°1: une mesure à la main droite

D’abord main droite au tempo ou plusieurs fois jusqu’à ce qu’elle soit au tempo. A haute voix , c’est mieux , cela stimule la mémoire auditive.

– puis par coeur ( en cachant la partition)

-puis en fermant les yeux. A ce moment-là, nous travaillons essentiellement la mémoire du toucher qui est aussi la mémoire des automatismes.

Etape N°2: la même mesure à la main gauche

– main gauche fluide et au tempo, plusieurs fois si nécessaire, à haute voix si possible.

– au tempo par coeur

– au tempo les yeux fermés

Etape n° 3 :  la même mesure aux 2 mains ensemble

– d’abord lentement

– puis de plus en plus vite

– puis sans la partition

Au total, cela ne devrait pas prendre plus que 5 à 10 minutes par mesure (moins chez les enfants). Puis faites pareil pour la mesure suivante.

Ensuite, enchainez  les 2 mesures . S’il y a une hésitation à l’enchainement, reprenez d’abord plus lentement avant de les jouer au tempo. Et continuez ainsi jusqu’à ce que vous sentiez que la concentration commence à baisser, 30 minutes de travail de cette façon est déjà énorme.

En principe, lorsque vous rejouez ces mesures le lendemain, elles devraient déjà être beaucoup plus faciles à jouer.

Chaque jour, travaillez un ou 2 systèmes à fond puis à la fin de ce travail, reprenez le morceau depuis le début jusqu’à l’endroit où vous êtes arrivés.

comment mémoriser efficacementPhoto de fredredhat-Fotolia.com

En conclusion

 

La mémorisation d’un morceau est une étape à part entière. Elle demande de travailler par passages  plutôt que de jouer le morceau d’un bout à l’autre.

Plus vous scinderez le morceau en “mini-passages” , plus vite vous intègrerez.

Le top, c’est de savoir les lire ou chanter à haute voix tout en jouant ou savoir les jouer les yeux fermés. Cela permet un ancrage plus profond.

En plus, avec ce type de travail, s’il vous arrive un trou de mémoire lors de l’audition ou l’examen, vous parviendrez à reprendre plus facilement à n’importe quel endroit, ce qui est rassurant.

Jouer son morceau d’un bout à l’autre est une autre étape à part entière. Elle demande de pouvoir enchainer sans s’arrêter même si l’on ne joue pas aussi bien qu’on le souhaiterait. Je vous en parle un peu plus dans un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *