Quel piano choisir lorsque l’on débute au piano?

Classé dans : Bien choisir | 0

 

Quel piano choisir lorsque l’on débute et que l’on y  connait rien dans le domaine? Pourquoi tant de différences de prix sur le marché du piano? Quels sont les critères auxquels il faut faire attention avant de se lancer dans l’achat d’un piano?

Pour simplifier la réponse, je vais répondre en commençant par ce qu’il faut éviter absolument.

 

Les pianos à éviter

Les pianos acoustiques “bas de gamme”

Qui dit “bas de gamme” dit souvent prix attrayant, marque très peu connue ou marque de “ la maison” qui sont des pianos coréens ou d’origine inconnue achetés par container et où l’on a juste apposé la marque de la maison.

Au début, ils peuvent effectivement suffire mais dès que vous arriverez à un certain niveau, le piano ne répondra pas comme vous le voudriez, ce qui est très frustrant et désagréable.

En apparence, ils peuvent être aussi beaux qu’un piano de qualité et peuvent paraitre bien en magasin. La différence se situe au niveau des pièces de fabrication et des finitions. Ce qui fait que sur le long terme, le piano se désaccorde très vite, le jeu est de plus en plus inégal et difficile à accorder, des touches restent coincées, le son est claquant, les aigus trop cristallins, les pédales se déglinguent…

Pour plus d’infos, je vous invite à lire l’excellent article de la maison pianoesther qui compare 2 pianos neufs ayant la même apparence.

Et dernier argument, ces pianos se revendent très mal alors qu’un piano de qualité garde sa valeur et peut se revendre pratiquement au prix d’achat s’il a bien été entretenu.

 

Les petits claviers numériques

Tout ce qui ressemble à un petit clavier trop léger, avec un son affreux, des touches trop petites, à peine quelques octaves, pas de pédale fixe, oubliez! Même si ce n’est que quelques centaines d’euros (quand même!), vous serez très vite limités par le manque de possibilités de l’instrument et vous le regretterez tôt ou tard!

 

Un piano de qualité

Que ce soit un piano acoustique ou un piano numérique, un piano de qualité a un certain coût. Si vous n’avez pas le budget, mieux vaut se tourner vers le marché des occasions ou une location. J’en reparle plus loin.

En Belgique, pour un piano acoustique de qualité, il faut compter au minimum 3500€- 4000€ en piano neuf (attention, cela ne veut pas dire que tous les pianos de ce prix-là sont de qualité!)

Pour un piano numérique, il faut compter au minimum 1000€ et choisir un modèle qui imite le clavier d’un piano (mêmes largeurs de touches, enfoncement des touches quasi identique au piano, son agréable, pédale de sustain fixe ( et non une pédale mobile juste raccordée à un fil).

 

Numérique ou acoustique?

Ce qu’il est important de savoir, c’est qu’un piano numérique, ou silent (qui sont des numériques déguisés), ne pourra jamais rendre l’émotion ou les subtilités que vous souhaitez exprimer en jouant.

Je remarque que les élèves ayant un piano numérique sont nettement moins motivés que ceux ayant un acoustique ou s’ils sont motivés, ils se débrouillent très vite pour se procurer un piano acoustique et laissent tomber le numérique.

 

Si le choix du piano acoustique est une question de prix

Alors, posez-vous la question autrement. Sachez qu’un piano de qualité est un investissement alors qu’un piano “bas de gamme” ou un piano numérique perd de sa valeur au fils des années.

En comparaison, nous pourrions dire qu’acheter un piano de qualité, c’est comme acheter un bon bien immobilier alors qu’un piano numérique, c’est comme acheter une voiture.

 

Quelques marques de référence

 

Tout d’abord il y a la marque puis dans la marque, il y a différents prix et différentes qualités. Chez Yamaha, par exemple, en-dessous du U3, les pianos sont juste bien pour débuter, pas plus.

Il faut aussi savoir que bien souvent, les pianos neufs actuels n’ont plus la durabilité et la qualité des anciens. Les bois sont séchés artificiellement, chez Kawai par exemple, certaines pièces en bois sont maintenant en plastique et se cassent anormalement vite.

Dans les marques de référence de facture européenne, je retiens surtout Blüthner, Bösendorfer, Fazioli, August Forster, Grotrian-Steinweg, Ronisch, Sauter, Schimmel, Steingräber&Söhne

Les marques japonaises ont un bon rapport qualité-prix mais ne sont pas aussi attachants, ils ont quelque chose de beaucoup moins personnel, difficile à expliquer et ils ne vieillissent pas très bien…

Dernière chose à savoir: il n’y a pas 2 pianos pareils! Même s’ils ont le même numéro de série; ce n’est qu’en jouant que vous sentirez s’il vous convient.

 

Achat ou location ?

Mon conseil: si vous n’avez pas le budget actuellement pour un bon piano, louez-en un.

Il existe dans certains magasins une formule de location avec option d’achat. Vos mensualités (qui peuvent varier selon le choix du piano) sont comptabilisées et au bout de quatre ans par exemple, le piano que vous avez choisi au départ est à vous. Si par contre vous souhaitez abandonner, vous rendez le piano et les mensualités auront juste été considérées comme une location.

 

quel piano choisir

Neuf ou d’occasion?

Le marché de l’occasion est délicat mais il y a moyen de trouver de belles pépites lorsque l’on est pas trop pressé d’acheter. Le mieux, c’est de faire appel à un ou des experts.

Généralement, les professeurs de piano ne sont pas forcément qualifiés. C’est comme pour les voitures. La plupart d’entre nous savons rouler en voiture sans pour autant s’y connaitre en mécanique automobile; Et bien , c’est pareil chez les pianistes, nous avons bien quelques notions de base et nous pouvons donner notre avis sur le toucher, le son, ce qui est déjà mieux que rien.  Mais de là à savoir si ce piano d’occasion est bon ou pas, s’il n’a pas de vices cachés, franchement, mieux vaut demander à un expert.

Personnellement , je préfère me fier aux occasions vendues en magasin, elles ont l’avantage d’avoir une garantie. De manière globale, évitez d’acheter chez un particulier ou sur des sites comme ebay, seconde main ou le bon coin sans avoir consulté le piano avec un expert, à moins que ce soit un piano qui soit encore sous garantie.

Si vous cherchez un expert sur Bruxelles, contactez-moi pour que je vous donne ses références; Sinon, j’aime particulièrement la maison Esther à Liège qui est à la fois très professionnelle et passionnée par son métier.

 

Et vous, quelle est votre marque de piano préférée? Merci de la partager dans les commentaires ci-dessous!

 

Photo de Iaremenko-Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *